éjaculation précoce – la femme comme solution!

éjaculation précoce – la femme comme solution!
éjaculation précoce – la femme comme solution!

Comment aborder l’éjaculation précoce dans le couple?

C’est grâce à vous, à votre implication au sein de votre couple, avec un regard neuf porté sur votre sexualité que vous pourrez aider votre mari à aller mieux !

L’homme se sent mal, car il s’impose une position erronée !

Il veut garder le pouvoir! À sa décharge, c’est quelque chose qui se transmet au travers de l’image du père et ensuite par le conscient collectif. Cette position est-elle déplacée, aujourd’hui ? La question reste entière !

Toujours est-il, on lui a donné ce statut et il compte bien le garder !
Auriez-vous oubliés, l’homme est le dominant, car il possède un pénis !:)

Donc, c’est à lui que revient la lourde tâche de vous apporter du plaisir même si cette image est ébranlée ou égratignée depuis 30 ans. Il se doit d’être fort et son érection ou la maîtrise de la situation en est la preuve extérieure.

Que s’est-il passé ?

L’ homme, vous peut être, avez perdu le contrôle sur votre éjaculation ! Sur ce point, je vous rassure, c’est le cas de tous les hommes !

Petit rappel : le problème réside dans votre incapacité à éjaculer au moment souhaité.

Je l’ai déjà notifié, votre seule emprise est sur le contrôle de la montée d’excitation.
L’enjeu , être suffisamment excité, mais pas trop, au risque de ne pouvoir empêcher les spasmes de l’éjaculation et voire la situation vous échapper !

Il est important d’apprendre à détecter les différents stades et rester « au stade du plateau » (masters et Johnson) et profiter du moment.

Que ce soit avant pénétration ou trop tôt après éjaculation, quel type d’éjaculateur êtes-vous ?

  1. éjaculation à la vue d’une femme se déshabillant ou nue
  2. éjaculation après des caresses sur l’ensemble de votre corps
  3.  éjaculation après une stimulation sur votre sexe, vos testicules ou votre anus
  4. éjaculation juste après la pénétration dans le vagin.
  5. éjaculation durant la pénétration après quelques va-et-vient
  6. éjaculation après plusieurs mouvements, mais, toujours pas au moment désiré

Comment ne pas perdre sa confiance quand on perd le contrôle ?

> Comment être opérationnel et sensuel quand dès le départ vous êtes focalisé sur votre problématique du contrôle à tout prix ??

Il faut faire preuve d’altruisme et d’amour pour son conjoint. Il faut penser à l’autre avant soi. Il faut vous mettre dans la tête que ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas la pénétrer longtemps que vous n’êtes pas en mesure de lui offrir du plaisir. Il existe tellement d’autres moyens. Il est temps pour vous de vous pencher sur la question.

> Comment ne pas se sentir mal quand par un simple dérapage, vous voyez votre plaisir disparaître et celui de votre femme, lui passer sous nez !!

Ce n’est parce que l’éjaculation est venue trop vite que vous ne pouvez plus ressentir du plaisir!

Oui, je sais vous n’aimez plus qu’on touche à vos tétons après éjaculation ni au bout de votre sexe. Alors, dans ce cas, il est important de travailler en amont et mettre l’accent sur les préliminaires.

Commencez par vous occuper de votre femme ! Ainsi, elle ne sera pas frustrée de ne pas pouvoir vous toucher et comme vous lui aurez déjà procuré du plaisir, elle ne sera pas trop déçue si vous écourtez le jeu. Tout est question d’équilibre !

> Comment pouvez-vous être réceptif aux caresses et aux paroles de votre conjoint quand on se sent frustré ?

Dans la vie il faut être combatif, on n’abandonne pas la partie. Il faut savoir passer au-dessus de sa propre frustration par amour pour l’autre. Il faut chercher au-delà de soi le plaisir. Il faut s’ouvrir et faire preuve d’imagination. Si vous établissez une connexion érotique, c’est déjà partager ensemble un bon moment. Il faut envisager l’activité sexuelle comme un voyage et non comme un moyen d’arriver à ses fins.

> Comment dans cette situation continuer le jeu pour satisfaire votre partenaire ?

à ce stade ce qui est important pour certains hommes, c’est que la fin de la partie n’a pas sonné. Oui vous avez éjaculé, mais… il se pourrait qu’à nouveau, popaul retrouve de la vigueur d’ici une quinzaine de minutes donc restez dans un état sensuel. (le fusil à 2 coups) Continuez à vous frotter !

Et puis si vous n’y arrivez pas, ce n’est pas la fin du monde. Il existe le plaisir sensuel. Vous pouvez éprouver du contentement à donner, à vous caresser. C’est valorisant de savoir que vos doigts ou votre langue sont en mesure de porter votre conjointe vers le septième ciel.

Quels sont les risques qui planent sur votre couple ?

Cet inconfort ou ce dysfonctionnement n’est que temporaire. Ce n’est pas une pathologie, mais il provoque beaucoup de désagréments dans votre épanouissement et comporte et des répercussions néfastes au sein de votre couple !

éjaculation précoce – côté homme marié

Il éprouve un état d’anxiété important. Il se sent frustré souvent découragé. Il a honte.
La femme devient la témoin de sa déficience. Au lieu de la considérer comme une alliée, elle devient inconsciemment, un obstacle. Il peut craindre qu’elle fasse allusion en public à son problème, l’humiliation suprême.
Il se sent diminué en position d’infériorité. Il est désarmé, désemparé devant cette problématique.

La crainte de trouver une oreille attentive et complaisante pour parler de son problème le rend méfiant.

éjaculation – côté homme célibataire

Il a exactement les mêmes symptômes que l’homme marié à cela vient se rajouter sa difficulté à fréquenter. L’angoisse d’être incapable de satisfaire cette inconnue et le risque de ne pouvoir avoir le droit à un autre essai. Il devient hésitant et préféra choisir l’isolement.

Dans le pire des scénarios, c’est la dépression qui lui tombe dessus.

Quand on se renferme à l’intérieur de soi, il n’est pas simple de pousser la porte d’un thérapeute !

Alors, je tiens à saluer votre courage. Faire preuve de détermination pour lever la problématique et passer au dessus de la gêne, la honte ou l’intimidation de se retrouver face au professionnel de la santé. Je vous assure que c’est ce premier pas le plus dur. Les exercices qu’il/elle vous conseillera ne seront plus qu’une formalité à mettre en place !

Je vous rappelle qu’ils ne portent pas de jugements sur votre situation. Ils sont formés pour cela et qui plus est, ils ont les moyens aujourd’hui de vous aider.

éjaculation – côté femme

Vous mes chères lectrices !
Vous vous montrez compréhensive au début, « Tu n’as pas à avoir honte », « ce n’est pas grave » ou encore « ça arrive à tous les hommes »…vous ne tardez pas à éprouver de la culpabilité ensuite vient la frustration et pour finir l’agressivité. Merci à vous de partager votre ressenti !

Quand ensemble, vous ne trouvez pas de solutions, chacun part de son côté trouver un substitue.
Il peut arriver que la femme recherche un réconfort dans une relation extraconjugale. Ce qui au départ, n’était qu’une confirmation de sa féminité, son pouvoir de séduction, prend l’enjeu d’établir une nouvelle relation sexuelle avec à la clé de la satisfaction. Dans ce cas, le risque d’une séparation est à craindre.

C’est quand même dommage d’en arriver là, alors que des solutions existent !
Il n’existe pas dans un couple, un problème sexuel que vous ne soyez en mesure de surmonter.
Bien accompagnés, vous pourriez laisser cela rapidement derrière vous !

Je vous donne 3 petites conseils pour remédier à l’éjaculation précoce, ensuite allez consulter !

  1.  En France, on s’imagine systématiquement échouer !
    L’un comme l’autre, enlevez cette idée que le problème est insurmontable
    Si pour une fois, vous pensiez positivement « Je vais réussir ! » « nous allons avoir une vie sexuelle épanouie » !
  2. Inversez les rôles. La femme est douée par nature pour faire des câlins. Si vous, la laissiez diriger. De votre côté,laissez-vous guider et apprécier !
  3.  Arrêtez de vous opposer, travaillez ensemble.

Si vous vous aimez, vous avez tout intérêt à communiquer et à reposer de nouvelles bases.

 

Voici les conseils d’un spécialiste Pascal de Sutter sexologue

Le livre écrit en collaboration avec la sexologue Catherine Solano « la mécanique sexuelle des hommes »

Et je termine sur cette note positive attachée au livre :

les meilleurs amants sont peut-être les hommes qui ont souffert d’éjaculation prématurée, et qui sont « guéris ». Ces hommes gardent en général l’habitude et le goût des préliminaires assez longs, et ils restent souvent très attentifs au plaisir de leur partenaire…

C’est dans ses blessures que l’on puise la force d’avancer !

Annah

Leave a comment

Your email address will not be published.


*